Photo de Elise

Hello ! Je m'appelle Elise

Je suis Responsable associative dans le domaine du développement durable

Mon métier en 5 mots

Mes tribus

Mes forces

  • Créativité, ingéniosité, et originalité
  • Reconnaissance de la beauté
  • Gratitude
  • Humour et enjouement
  • Capacité d’aimer et d’être aimé(e)
J'aime travailler à améliorer les politiques, les produits et les gestes quotidiens pour améliorer l'état du monde autour de ce concept passionnant et fécond de développement durable.
J'aime la dynamique de changement, même si c'est un défi difficile à relever. J'apprécie de travailler dans une structure qui aide les gens à mieux faire en leur facilitant le travail, grâce aux formations et aux conseils que je fournis.
J'aime enfin travailler dans l'associatif, qui demande et favorise en même temps la créativité et la polyvalence.
  • Quand vous étiez au collège ou au lycée, qu'est-ce que vous vouliez faire plus tard ?

    Je voulais être journaliste, car ceux qui exercent ce métier sont appelés à s'intéresser aux sujets d'intérêt général et alerter l'opinion publique. Ils ont aussi le privilège de rencontrer des personnalités ou visiter des lieux souvent fermés aux publics.
  • Et comment êtes-vous devenue Responsable associative dans le domaine du développement durable ?

    Dans l'idée de devenir journaliste, j'ai intégré Sciences po sur les conseils de mon père. Après une expérience aux 109 animés par Paul Amar et une expérience deux deux mois en radio, j'ai abandonné l'idée du journalisme mais ai gardé l'envie de travailler pour l'intérêt général et de toucher à de multiples sujets. j'ai donc choisi un master spécialisé en stratégies de développement territorial à Sciences Po.
    Cette orientation m'a ensuite permis d'apporter mon expertise sur les collectivités locales et les politiques publiques au sein de l'association de développement durable pour laquelle je travaille actuellement.
  • Aujourd'hui, que diriez-vous à la personne que vous étiez quand vous aviez 15 ans ?

    Qu'il est plus utile et valorisant de faire soi-même et d'être le changement qu'on veut voir advenir dans le monde, que de se contenter de le regarder et le commenter !
  • Une chose que vous auriez aimé ajouter ?

    Mon orientation n'est pas définitive, car on est appelé à bouger en même temps que le monde évolue ! Je ne veux plus être une journaliste observatrice mais rester dans l'action. Aujourd'hui je souhaite me spécialiser sur un territoire et / ou une cause, pour porter des projets concrets et transformateurs pour le quotidien.
  • Merci Elise :)

← métier précédent métier suivant →