Photo de Laurent

Hello ! Je m'appelle Laurent

Je suis Entrepreneur

Mon métier en 6 mots

Mes tribus

Mes forces

  • Gentillesse et générosité
  • Le pardon
  • Curiosité et intérêt accordé au monde
  • Gratitude
  • Maîtrise de soi et autorégulation
J'aime le fait de travailler dans un domaine qui évolue en permanence et rapidement, ce qui satisfait ma curiosité et le plaisir que j'ai à apprendre de nouvelles choses, et j'aime le fait de faire grandir un produit de manière incrémentale en veillant en permanence à ce qu'il apporte le maximum de valeur à ceux qui l'utilisent.
  • Concrètement, par quoi sont rythmées vos semaines ?

    C'est un mix de travail en solo (lecture, rédaction, rendez-vous, coups de fils) et de travail d'équipe (points en visio, travail en commun sur des documents), sur tous les thèmes touchant au produit, à la stratégie et au développement commercial. Je m'occupe aussi de l'administratif, du juridique et du financier, ce n'est pas ma passion mais c'est important de maîtriser ces sujets avant peut-être de les déléguer un jour.
  • Quand vous étiez au collège ou au lycée, qu'est-ce que vous vouliez faire plus tard ?

    Je n'en avais pas la moindre idée, en fait ce n'est pas une question que je me posais. Sans doute parce que je travaillais bien : je suivais la voie des bons élèves (qui finissaient à l'époque déjà dans la filière scientifique) sans me poser de questions.
  • Et comment êtes-vous devenu Responsable digital et innovation ?

    Arrivé en Terminale, il a bien fallu choisir une voie. J'étais plutôt réservé donc je suis parti faire des sciences plutôt que du commerce (c'était pour moi un monde d'extravertis dans lequel je ne me reconnaissais pas trop).
    Ensuite, c'est le hasard d'un stage qui m'a mis en contact avec l'informatique, et j'y suis resté, alors que ce n'était pas du tout là que je me sentais le plus à l'aise à l'école...
    J'ai ensuite été consultant dans une société de service, puis chef de projet dans une multinationale, puis responsable informatique dans une grosse PME, puis directeur du digital et de l'innovation, jusqu'au jour où j'ai eu envie de tester moi-même une idée de produit qui avait beaucoup de sens pour moi : Bloomr était né.
    Cela durera peut-être un an, peut-être 20, je n'en sais rien : j'avance au gré de mes aspirations, de ma curiosité, des opportunités, et en ayant le souci de travailler dans un environnement stimulant et avec des personnes qui ont un bon état d'esprit.
  • Aujourd'hui, que diriez-vous à la personne que vous étiez quand vous aviez 15 ans ?

    De prendre le temps de réfléchir et de ne pas subir ses choix d'orientation, même si l'on est sur la voie soit-disant royale, d'écouter plus son instinct. J'ai eu au final beaucoup de chance car travailler dans l'informatique aujourd'hui c'est magique, mais j'aurais pu ne pas avoir cette chance là.
  • Une chose que vous auriez aimé ajouter ?

    Oui, je crois que le fait de ne pas subir, d'être actif et non passif, doit rester vrai tout au long de son parcours professionnel. Il faut s'écouter, identifier ses aspirations, comprendre ce qui nous rend heureux et donne du sens à notre vie, et essayer de le trouver, sachant que bien sûr on se trompe et que l'on a pas toujours le choix du timing, mais ce n'est pas grave. Humboldt l'exprime bien : "il vaut mieux être mû par une nécessité intérieure que poussé par une contrainte extérieure". Dit autrement : réfléchir (un peu), échanger (tout le temps), agir (beaucoup). 
  • Merci Laurent :)

← métier précédent métier suivant →