Photo de Virginie

Hello ! Je m'appelle Virginie

Je suis Consultante coach

Mon métier en 5 mots

Mes tribus

J'éprouve un grand plaisir à expérimenter ce qui est nouveau. Comme chaque client, chaque entreprise, chaque projet a une histoire, un contexte bien particulier, je suis constamment alimentée en nouveauté !
Et bien sûr la meilleure partie c'est quand j'ai le sentiment d'avoir été utile.
  • Concrètement, par quoi sont rythmées vos semaines ?

    Il y a des tâches obligatoires, comme la rédaction des contrats, la prise de rendez-vous, la prospection, la compta.
    Il y a des moments de préparation, au sens sportif : continuer à se former bien sûr, suivre la R&D (lire, assister à des conférences, écouter des podcasts), se faire superviser (cela veut dire faire appel à un coach référent dans l'intention de recycler une difficulté rencontrée avec un client en apprentissage, en général une heure au téléphone suffit), se maintenir en bonne santé physique et mentale grâce à différentes techniques, et partager nos pratiques entre pairs.
    Et enfin, il y les rendez-vous à proprement parler : le recrutement par un DRH, par le dirigeant ou par le coaché lui-même, la préparation avec eux de ce qui est attendu, et puis les sessions de travail, en individuel ou en équipe : et là, il s'agit d'être présent à 200% !
  • Quand vous étiez au collège ou au lycée, qu'est-ce que vous vouliez faire plus tard ?

    Journaliste. Mais c'était une idée vague, la seule chose dont j'étais sûre c'était que le mot juste et l'information fiable étaient des notions importantes pour moi.
  • Aujourd'hui, vous êtes à la fois Consultante et coach, comment en arrive-t-on à pratiquer plusieurs métiers en parallèle ?

    Ces deux métiers ne sont pas en parallèle, c'est un mix. Les clients me parlent de leurs problèmes professionnels, de leurs besoins et selon le contexte je les accompagne en mode conseil ou en mode coaching.
    Quelle que soit la casquette que je porte, c'est toujours moi avec la même volonté d'apporter du succès !
  • Aujourd'hui, que diriez-vous à la personne que vous étiez quand vous aviez 15 ans ?

    Respire, cocotte, respire...:)
  • Une chose que vous auriez aimé ajouter ?

    Le plus important ce n'est pas tant ce qu'on fait, mais plutôt l'état d'esprit dans lequel on le fait. Parfois on peut avoir l'impression de ne pas avoir le choix, mais je crois que l'on peut au moins choisir son état d'esprit, même si cela peut demander un effort.
  • Merci Virginie :)

← métier précédent métier suivant →